La Bouture

Accueil > Banque d’expériences > Association « 432A »

Association « 432A »

mardi 20 juin 2017

L’idée de départ

Cette fiche expérience a la particularité de présenter une structure : l’association « 432A ».

Le point de départ : Dans le département des Hautes-Alpes une conseillère d’orientation-psychologue, un éducateur de prévention font le constat que de nombreux jeunes déscolarisés restent isolés du fait des caractéristiques de leur territoire de vie : rural et de montagne. Suite à leurs observations ils décident de créer une structure, mobile, qui irait directement à la rencontre des jeunes en situation de décrochage, au plus près de leurs lieux de vie et de leurs habitudes.

En 2009 est créée "432A". Le "A" signifiant à la fois Accueil, Accompagnement, Apprentissage, Alternance etc. car l’objectif de l’association est bien de lutter contre la déscolarisation des jeunes au sein d’un territoire rural et de montagne en repérant et en accompagnant individuellement les jeunes en ruptures grâce à une écoute constructive permettant de mettre (ou remettre) le jeune en confiance et de lui ouvrir de nouvelles perspectives.

Ce qui se passe

Les deux travailleurs sociaux à l’initiative de la structure sont devenus salariés et leur voiture est devenu leur bureau.

Ils accompagnent des jeunes de 13 à 18 ans en situation de ruptures scolaires sur le territoire nord haut alpin : de Savines-le-Lac jusqu’à la Grave. Dans leur véhicule ils se déplacent, au quotidien, à la rencontre des jeunes dont les situations ont souvent été signalées par les établissements scolaires.
Un suivi régulier peut être mis en place, basé sur le volontariat des jeunes et des familles, il favorise l’émergence ou le développement d’une relation bienveillante avec le jeune, permettant de le mettre en confiance et de l’accompagner dans la construction de son projet personnel. L’association joue également un rôle d’intermédiaire entre l’établissement scolaire, le CIO, la Mission Locale, des entreprises lors de recherche de stage par exemple etc. favorisant ainsi le raccrochage des jeunes.

Environ 150 jeunes sont suivis par l’association chaque année, du lundi au vendredi (flexibilité horaire importante afin de s’adapter aux besoins des jeunes).

Effets et limites de l’action

  • Un lien étroit avec l’Éducation nationale, qui permet de créer des temps formels et informels avec les professeurs notamment, pour avancer ensemble et avec le jeune sur son parcours et ce qui se joue pour lui.
  • L’absence de locaux qui permet une mobilité quotidienne et une forte réactivité pour répondre aux besoins des jeunes et entretenir le réseau de partenaires
  • Un solide réseau de partenaires permettant de mieux construire et accompagner le parcours du jeune (raccrochage scolaire, insertion professionnelle...)
  • Une relation peu institutionnelle avec le jeune qui facilite la création du lien. Cet accompagnement s’inscrit néanmoins dans un cadre institutionnel grâce à l’agrément et la convention signés avec l’Éducation nationale et via le travail au quotidien avec les partenaires sur le territoire.
  • Des pistes de raccrochage scolaire pour le jeune à améliorer en partenariat avec l’Éducation nationale (réflexion engagée sur le retour en classe).
  • Des jeunes rencontrant des problèmes lourds (addiction, violence, trouble psychologique...) nécessitent en priorité un accompagnement avec des partenaires mandatés avant un accompagnement par l’association.

Contact

Françoise WEISS et François CHARPIOT Coordinateurs
Association432a(arobase)gmail.com
06 48 74 23 10 / 06 48 74 06 41
http://www.association432a.com/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Saisir un ou des mots dans le champ ci-dessus pour effectuer une recherche en texte libre.

ET: ajoutez des critères supplémentaires sur les types de contenus pour affiner vos résultats ...

ET: affiner en choisissant une thématique ...

ET: un mot-clé spécifique.

Tous ces choix sont optionnels, vous pouvez bien sûr ne saisir qu'un mot, voire seulement un type de contenu.

Fonctionnement du moteur de recherche de ce site

La casse (minuscule/majuscule) des mots recherchés est indifférente.
Les accents ne sont pas pris en compte (« déjà » ou « deja », retourneront à l’identique « déjà », « dejà », « déja »...)
La recherche utilise les opérateurs logiques les plus courants.

Exemples d’utilisation

  
Retourne les textes qui contiennent SOIT « jeune », SOIT « raccrochage », SOIT « jeune » ET « raccrochage ».
  
Retourne les textes qui contiennent « jeune » ET « raccrochage ».
  
Retourne les textes qui contiennent « jeune » mais présente en premier les textes qui contiennent aussi « raccrochage ».
  
Retourne les textes qui contiennent « raccrochage » mais PAS « college ».
  
Retourne les textes qui contiennent « jeune » ET « decrochage » ou bien « jeune » ET « delinquance » mais présente en premier les textes qui contiennent « jeune » ET « decrochage ».
  
Retourne les textes qui contiennent « decrochage », « decroche », « decrochere », « decrocheur », « decrocheurs ».... ( ne retournera rien : l’astérisque * doit être terminale : la recherche « *crochage » est infructueuse.)
  
Retourne les textes qui contiennent exactement la séquence de mots « raccrochage au lycee ».